Press "Enter" to skip to content

Quels risques de développer un cancer ?

Il est important de connaître le niveau de risque de développer un cancer car cela pourrait nous aider à décider du type d’action à prendre quant aux soins de santé. Nous pouvons parler de risque sur le plan de la chance de développer un cancer au cours de notre vie, des facteurs de risque qui peuvent contribuer au développement du cancer au hasard pendant notre vie et de la chance d’avoir hérité d’une mutation génétique.

Risque à vie de développer un cancer

Une façon de parler du risque est d’utiliser l’expression risque à vie de développer un cancer. On mentionne souvent ce risque par rapport au risque des individus dans la population générale. Par exemple, plusieurs d’entre nous ont déjà entendu dire qu’une Francaise sur neuf développera un cancer du sein au cours de sa vie. Cela signifie que si nous surveillions un groupe de 1 000 bébés filles tout au long de leur vie, nous découvririons que 111 d’entre elles (une sur neuf) auraient un diagnostic de cancer du sein à un moment donné au cours de leur vie. Cet énoncé ne signifie pas que si neuf Françaises étaient ensemble dans la même pièce qu’une d’entre elles aurait un cancer du sein à ce moment-là.

Quels risques de développer un cancer ?

Le risque à vie peut être exprimé en pourcentages. Par exemple, on pourrait vous dire que vous avez un risque de 15 p. cent de développer un cancer, ce qui signifie que vous avez une chance de 15 p. cent d’avoir un diagnostic de cancer pendant votre vie. Cela ne signifie pas que vous avez une chance de 15 p. cent d’avoir un diagnostic de cancer cette année. Vous pourrez vivre 40, 50 ou 60 autres années et le risque de 15 p. cent couvre toute cette période.

Facteurs de risque de développer cancer

Une autre manière d’expliquer le risque est de parler des facteurs de risque. Les facteurs de risque englobent tout ce qui pourrait augmenter notre chance de développer un cancer. Le cancer n’est pas une seule maladie mais un groupe de maladies. La plupart des cancers se développent suite à des mutations génétiques se produisant au hasard ou à des changements dans les cellules au cours de la vie d’une personne.

Le cancer se développe graduellement suite à un mélange complexe de facteurs de risque reliés au mode de vie (comme le tabagisme, le régime alimentaire et l’exposition au soleil), à l’environnement, à l’hérédité et à la chance. Différents cancers ont des facteurs de risque différents qui augmentent les chances d’une personne de développer un cancer au cours de sa vie. Les facteurs de risque fréquents comprennent l’âge et le sexe, les influences du mode de vie et l’environnement. Certains facteurs de risque peuvent être évités, d’autres pas. Par exemple, nous pouvons choisir de ne pas fumer mais nous ne pouvons pas choisir les gènes que nous héritons à la naissance. Plusieurs facteurs de risque peuvent être évités mais le fait de les éviter ne signifie pas toujours que le cancer ne se développera pas.

Plusieurs personnes qui développent un cancer n’ont pas de facteurs de risque connus. Même si une personne a un ou plusieurs facteurs de risque, il est impossible de savoir exactement à quel niveau ils contribuent au développement d’un cancer plus tard au cours de la vie. Il est important de ne pas oublier que toutes les personnes ayant un facteur de risque particulier ne développeront pas nécessairement un cancer; en fait, la plupart ne développe pas de cancer.

Les causes de plusieurs cancers sont toujours inconnues. Nous n’avons pas toujours pu expliquer pourquoi une personne a un cancer et une autre ne l’a pas; cependant, les personnes à risque élevé de développer un cancer peuvent se protéger en évitant les facteurs de risque lorsque possible et en subissant un examen médical régulièrement.

Mutations génétiques héréditaires

Bien que tous les cancers pourraient être considérés comme génétiques parce qu’ils sont déclenchés par des gènes ayant subi des modifications, seulement une faible portion des cancers (jusqu’à 10 p. cent) sont transmis d’une génération à l’autre. On réfère généralement au risque d’avoir une mutation génétique héréditaire de trois façons : risque faible, moyen ou élevé. Ces trois niveaux sont basés sur la probabilité de développer un cancer suite à la présence d’une mutation génétique héréditaire.

Un cancer pourrait être considéré héréditaire dans une famille si :

  • le cancer est présent dans plusieurs générations
  • des membres de la famille ont développé un cancer lorsqu’ils avaient moins de 50 ans ou à un âge plus jeune que la normale pour un type de cancer (par exemple, une femme qui développe un cancer du sein dans la trentaine plutôt que dans la soixantaine)
  • des membres de la famille ont eu plus d’un type de cancer

Selon votre risque de développer une cancer, les spécialistes du cancer vous conseilleront peut-être certaines mesures de prévention et(ou) de surveillance. Ces recommandations peuvent être faites avec ou sans tests génétiques.