Press "Enter" to skip to content

Comprendre en quoi consiste le cancer du sein

  • Les tumeurs bénignes et malignes sont des cellules anormales qui se développent de manière incontrôlée.
  • Le cancer du sein peut se propager dans d'autres organes par le système lymphatique ou sanguin.
  • Les facteurs de risque du cancer du sein comprennent le sexe féminin, l'âge, les antécédents familiaux et personnels, la nulliparité et une longue période d'activité génitale.

Les tumeurs peuvent être bénignes ou malignes. Les tumeurs bénignes ne sont pas cancéreuses, ce sont des cellules normales qui se développent sans contrôle. Les tumeurs malignes sont cancéreuses et contiennent des cellules anormales qui évoluent de façon incontrôlée.

Qu’est-ce que le cancer du sein ?

Ces cellules cancéreuses peuvent passer dans le sang, dans le système lymphatique. Une fois dans le sang, ces cellules peuvent aller coloniser d’autres organes où elles vont former de nouvelles tumeurs (les métastases).

Dans 95% des cas, le point de départ du cancer du sein se situe au niveau de l’épithélium, c’est à dire dans les canaux galactophores.

Quand les cellules cancéreuses restent regroupées dans la membrane basale, on parle de cancer « in situ » (c’est à dire « resté en place ») et il n’y a pas de risque d’extension au delà du sein. La pratique de plus en plus fréquente du dépistage augmente la mise en évidence de lésions plus précoces et, en particulier, de cancers « in situ ».

Comprendre en quoi consiste le cancer du sein

Quand il y a extension (ou infiltration) au-delà de cette membrane, on parle alors de cancer infiltrant. Les cellules cancéreuses (ou néoplasiques) ont alors la capacité d’infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Elles sont alors découvertes lors de l’examen au microscope des ganglions prélevés au cours de l’intervention.

Les cellules cancéreuses peuvent aussi passer dans la circulation sanguine et se développer à distance de la tumeur primitive (du sein), ce sont alors des métastases.

Le cancer du sein est fréquent chez la femme

Le cancer du sein représente un tiers des cancers qui touchent la femme. C’est le plus fréquent.

On ne connaît pas les causes ni l’origine du cancer du sein, on peut juste répertorier quelques facteurs de risque :

  • le sexe (99% des cancers du sein surviennent chez la femme)
  • l’âge (plus la personne est âgée plus il y a un risque), les antécédents familiaux et personnels (même si très peu de cancers du sein ont une origine héréditaire).
    Avoir une mère ou une sœur atteinte d’un cancer du sein augmente le risque d’en avoir un au cours de sa vie. Parlez-en à votre médecin lors du dépistage précoce
  • la nulliparité (le fait de n’avoir jamais eu d’enfant), une longue période d’activité génitale (puberté précoce, ménopause tardive)

Les symptômes d’un cancer du sein

Le cancer du sein se manifeste presque exclusivement chez la femme. Moins de 1 % des cas au concerne des hommes. Le cancer du sein est plus fréquent chez les femmes âgées de plus de 50 ans, bien qu’il se produise aussi chez les femmes plus jeunes. Lorsqu’on constate une masse, une grosseur ou un épaississement dans le sein — que ce soit par auto-examen des seins (AES), examen clinique des seins ou mammographie — on fera des analyses pour déterminer si elle ou il est de nature bénigne ou maligne.

Les grosseurs du sein bénignes

La plupart des grosseurs du sein sont bénignes (pas cancéreuses) et sont causées par des changements fibrokystiques. Les tumeurs bénignes se cantonnent au tissu mammaire et ne se propagent pas à d’autres organes. Par ailleurs, elles ne mettent pas la vie en danger.

Les grosseurs du sein malignes (cancéreuses)

D’habitude, la tumeur cancéreuse a pour origine les cellules des poches ou canaux galactophores. Cependant, elles peuvent avoir pour origine la structure de soutien. Son développement peut varier et comprendre un écoulement ou un saignement du mamelon. Bien qu’il existe des exceptions, le tissu mammaire cancéreux a tendance à se manifester sous forme de masse dure dans le sein. Il n’est pas douloureux.

FAQ

Pourquoi le cancer du sein apparaît-il ?

Le cancer du sein peut apparaître en raison de différents facteurs. Les causes de cette maladie peuvent être multiples, allant des antécédents familiaux aux mutations génétiques.

De plus, l'exposition à certaines substances toxiques ou hormones influentes peut également augmenter le risque d'apparition du cancer du sein. Il est important de souligner que plusieurs femmes atteintes de cette maladie n'ont pas de facteur de risque identifiable, ce qui rend la prévention et la surveillance régulières cruciales pour détecter tout signe précoce.

Quel est l'âge moyen pour un diagnostic de cancer du sein chez les hommes ?

L'âge moyen pour un diagnostic de cancer du sein chez les hommes est d'environ 67 ans. Cependant, il est important de noter que c'est une condition rare, car moins d'1% des cas de cancer du sein surviennent chez les hommes. Les facteurs de risque comprennent l'âge avancé, des antécédents familiaux et génétiques, ou encore une exposition à certaines hormones.

Il est crucial que les hommes soient conscients de la possibilité d'un cancer du sein et qu'ils consultent un médecin en cas de symptômes inhabituels.

Qu'est-ce que le cancer du sein triple négatif et comment est-il détecté ?

Le cancer du sein triple négatif est un sous-type de cancer du sein caractérisé par l'absence de récepteurs aux hormones œstrogènes et progestérone ainsi que de surexpression du récepteur HER2. Cela signifie que ce type de cancer ne répond pas aux traitements hormonaux ou ciblant le récepteur HER2, rendant les options thérapeutiques plus limitées.

Le cancer du sein triple négatif est généralement détecté lors d'un examen clinique des seins, suivi d'une mammographie et éventuellement complété par une biopsie pour confirmer le diagnostic. D'autres méthodes complémentaires d'imagerie comme l'échographie ou l'IRM peuvent également être utilisées pour évaluer l'étendue de la maladie.

Quels sont les symptômes courants du cancer du sein ?

Les symptômes courants du cancer du sein incluent des masses ou des bourrelets sous la peau, des changements de taille ou de forme du sein, l'aspect d'une peau d'orange et des douleurs mammaires. Il est important de noter que certains cancers du sein peuvent être asymptomatiques.

Il est donc essentiel de pratiquer régulièrement l'autopalpation et la mammographie pour détecter tout signe précoce de cette maladie.

À quel stade se situe un cancer du sein diagnostiqué au stade 3 ?

Un cancer du sein diagnostiqué au stade 3 est considéré comme un cancer avancé. À ce stade, la tumeur s'est propagée aux ganglions lymphatiques situés près du sein ou dans l'aisselle.

La taille de la tumeur peut également être plus importante et il est possible que des cellules cancéreuses aient envahi les muscles ou la peau du sein. Un traitement agressif sera nécessaire pour traiter ce type de cancer et limiter sa propagation à d'autres parties du corps.

  • Le guide du cancer du sein
  • Que faire après un cancer du sein?

FAQ

Qu'est-ce que le cancer du sein ?

Le cancer du sein est une prolifération anormale de cellules dans les tissus de la glande mammaire. Il peut toucher aussi bien les femmes que les hommes, mais il est beaucoup plus fréquent chez les premières. Le cancer du sein peut se développer à différents stades et se propager à d'autres parties du corps si non traité rapidement.

Il est crucial pour les personnes à risque de surveiller régulièrement leur santé mammaire afin de détecter précocement toute anomalie.

Peut-on expliquer simplement le cancer du sein ?

Le cancer du sein est une maladie qui se caractérise par la croissance anormale et incontrôlée des cellules dans le tissu mammaire. Il peut débuter dans les canaux qui transportent le lait (cancer canalaire) ou dans les lobules qui produisent le lait (cancer lobulaire).

Plusieurs facteurs de risque peuvent influencer son développement, notamment l'âge, les antécédents familiaux, le mode de vie et certaines mutations génétiques. Le dépistage précoce et les traitements adaptés sont essentiels pour augmenter les chances de guérison.

Comment se forme-t-il ?

Un torrent se forme généralement à partir de la fonte des neiges en montagne ou lors de fortes précipitations. L'eau s'écoule alors le long des pentes pour former un cours d'eau rugueux et tumultueux.

Les torrents peuvent également naître de sources souterraines qui remontent à la surface. Ils sont souvent caractérisés par un débit rapide et irrégulier, pouvant causer des inondations lors de fortes pluies.