Press "Enter" to skip to content

Traitements récidive : Ultrasons Focalisés de Haute Intensité

En français, HIFU signifie ultrasons focalisés de haute intensité. HIFU est une technique d’ablation acoustique non invasive qui utilise des ultrasons transrectaux focalisés sur le cancer prostatique localisé (intersecting, precision focused ultrasound waves) visant à élever la température du tissu-cible à plus de 80-90 degrés Celsius en deux ou trois secondes, détruisant ainsi efficacement les tissus cancéreux ciblés.

HIFU est un procédé thérapeutique non invasif approuvé au Canada, au Mexique, en Europe, dans certaines parties de l’Asie et en République dominicaine pour le traitement d’un cancer de la prostate localisé et d’une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) ou d’une augmentation de la prostate. Cette technologie est utilisée depuis plus de 10 ans au Japon et de cinq ans, en Europe.

Grâce à l’utilisation d’ultrasons transrectaux focalisés, les HIFU détruisent le tissu malade sans toucher aux cellules saines en dehors de la prostate. En plus d’être non invasive, l’énergie HIFU est une « énergie propre » non ionisante qui peut être appliquée à plusieurs reprises sans endommager les tissus environnants, contrairement aux thérapies radioactives. En termes simples, la technologie permet au médecin d’obtenir une image réelle de la prostate et de la tumeur cancéreuse, puis de cibler et de tuer la tumeur à l’aide d’un faisceau d’énergie « propre » ultrasonique détruisant efficacement le tissu.

Durant la période de convalescence, le patient doit porter une sonde vésicale pendant une semaine et habituellement, il peut reprendre une vie normale dans les deux ou trois heures suivant l’intervention.

On associe l’énergie HIFU à une loupe et au soleil. À l’aide d’une loupe, vous pouvez capter l’énergie du soleil et la concentrer sur un point focal tout en assurant un transfert d’énergie inoffensif et sécuritaire tout au long de la course du faisceau jusqu’à ce qu’il atteigne le point de concentration.

HIFU est un traitement ambulatoire qui ne requiert pas un environnement stérile et prend ordinairement de 2 à 3 heures selon la taille de la prostate. Il suffit d’un traitement mais s’il y a lieu, de nombreux autres traitements peuvent suivre. Ce traitement peut également être utilisé en rayonnement ou dans d’autres cas qui ont connu un échec.

Dans les pays reconnus, de 88 à 99 % des patients ont un taux d’APS inférieur à un dans les 12 mois suivant l’application des HIFU. On peut répéter le traitement, au besoin.

le Journal of Urology a publié un article signé par le Dr Wieland et le Dr Blanna de l’Université de Regensburg (Allemagne). L’étude s’est effectuée chez des patients suivis pendant cinq ans et révèle que, dans une proportion de 93,4 %, des biopsies ont été continuellement négatives chez les patients et que seulement deux patients ont eu un taux d’APS supérieur à quatre.

cancer, cancer de la prostate, traitements cancer prostate, thérapie cancer prostate, ultrasons Focalisés de Haute Intensité