Press "Enter" to skip to content

Quels sont les analgésiques vendus sur ordonnance ?

    • La plupart des analgésiques sur ordonnance sont des narcotiques tels que la morphine, l'hydromorphone et l'oxycodone.
    • L'utilisation de ces médicaments pour soulager la douleur chez les patients atteints de cancer ne crée pas d'accoutumance s'ils sont pris régulièrement et dans les bonnes doses.
    • Le dosage des analgésiques est individuel et peut être ajusté en fonction de la réaction du patient au médicament. Il est important de communiquer tous les symptômes et effets du médicament à votre médecin.

Vous éprouvez des douleurs ? Quels médicaments sur ordonnance peuvent vous soulager ?

La plupart des antidouleurs sur ordonnance sont des narcotiques

Un médecin peut vous prescrire les substances suivantes pour soulager la douleur :

Quels sont les analgésiques vendus sur ordonnance ?

  • morphine et ses dérivés
  • hydromorphone (Dilaudid)
  • mépéridine (Demerol)
  • méthadone
  • oxycodone (dans le Percodan)
  • fentanyl (Duragesic)
  • diamorphine (héroïne)
  • et codéine

Ces médicaments sont connus sous le nom de narcotiques. Ces narcotiques, sauf pour ce qui est des composés à faible teneur en codéine, ne peuvent être achetés qu’avec une ordonnance médicale et certains ne sont disponibles qu’en quantités limitées.

Quels risques d’accoutumance ?

L’usage de narcotiques pour soulager la douleur chez les patients atteints de cancer ne crée pas d’accoutumance. Il n’y a pas d’accoutumance quand ces analgésiques sont pris à des intervalles réguliers et en quantités adaptées aux besoins du patient pour un soulagement continu, c’est-à-dire une quantité suffisante pour contrôler la douleur présente de cette personne. En respectant cette approche, il est possible d’utiliser les narcotiques des années durant sans créer une accoutumance.

Certains médicaments forts peuvent provoquer une certaine somnolence et des étourdissements, surtout durant les premières 72 heures. Rappelez-vous que le cancer et son traitement, ou les médicaments utilisés pour atténuer les effets secondaires comme la nausée, peuvent également causer des symptômes. Si cette sensation de « drogué » persiste, votre médecin peut diminuer le dosage. De façon générale, si ces symptômes apparaissent, il faut éviter de conduire une auto ou d’utiliser de l’équipement potentiellement dangereux.

Vous pourriez porter en permanence une carte d’identité indiquant vos noms, adresse et numéro de téléphone, ainsi que le nom et numéro de téléphone d’un parent ou d’un ami. Il faudrait aussi y inscrire le nom et la posologie de tous les médicaments que vous prenez.

Il se peut, avec le temps, que vous ayez à augmenter la dose parce que la douleur devient plus intense. Votre médecin peut prescrire une plus forte dose du médicament original ou en ajouter un autre. D’autre part, il est très fréquent que la dose soit diminuée à certains moments en cours de traitement.

Quel dosage ?

Le dosage est une affaire très individuelle, car les analgésiques agissent de manière différente sur différentes personnes. Dans votre cas, une petite dose peut suffire, tandis que pour quelqu’un d’autre il faudrait une dose plus importante. Après une période d’essai, la dose peut être augmentée ou diminuée, selon votre réaction au médicament. Votre médecin vous donnera tous les détails concernant les médicaments : quand il faut les prendre et que faire en cas de douleur survenant avant la dose suivante. Informez toujours votre médecin de tout symptôme tel que la somnolence, la constipation, des nausées et aussi de l’efficacité du médicament.

Revenez au plan de base, à savoir la communication de toute information importante concernant votre douleur au médecin ou à l’infirmière. N’oubliez pas de mentionner comment la douleur affecte vos activités normales, telles que le sommeil, le travail, l’appétit, la concentration, votre vie sexuelle et votre habileté à vous déplacer facilement. Votre médecin peut décider de modifier la posologie du médicament prescrit, d’en prescrire un autre ou d’en ajouter un deuxième.

FAQ

Qu'est-ce qu'un analgésique ?

Un analgésique est un médicament qui vise à soulager la douleur en agissant sur le système nerveux. Il peut être utilisé pour traiter différents types de douleurs, allant des maux de tête aux douleurs articulaires.

Les analgésiques peuvent avoir plusieurs formes, telles que des comprimés, des gels ou encore des patchs à appliquer directement sur la peau. Ils sont disponibles en vente libre dans les pharmacies et doivent être pris avec précaution pour éviter tout effet indésirable.

Quelle est la liste des antalgiques sans ordonnance ?

Il existe plusieurs types d'antalgiques sans ordonnance disponibles en pharmacie, tels que le paracétamol, l'ibuprofène et l'aspirine. Ces médicaments peuvent être utilisés pour soulager la douleur légère à modérée causée par des maux de tête, des courbatures ou des règles douloureuses.

Cependant, il est important de respecter les doses recommandées et de ne pas les associer sans avis médical. En cas de douleur persistante ou aiguë, il est préférable de consulter un médecin.

FAQ

Quelles sont les prescriptions sur les médicaments ?

Les prescriptions sur les médicaments sont des indications données par un professionnel de la santé pour l'utilisation correcte d'un traitement. Elles comprennent souvent la posologie, la durée du traitement et les éventuels effets secondaires à surveiller. Il est important de respecter scrupuleusement ces prescriptions pour garantir l'efficacité du médicament et éviter les risques liés à une utilisation inappropriée.

En cas de doute, il est recommandé de consulter son médecin ou son pharmacien.

Est-ce qu'il y a des analgésiques en vente libre ?

Oui, il y a des analgésiques en vente libre disponibles dans les pharmacies et les supermarchés. Il est possible d'acheter des médicaments comme le paracétamol ou l'ibuprofène sans ordonnance pour soulager la douleur. Cependant, il est important de respecter la posologie recommandée et de ne pas dépasser la dose maximale autorisée.

En cas de douleurs persistantes ou intenses, il est recommandé de consulter un professionnel de santé.

Peut-on obtenir une ordonnance pour soulager la douleur ?

Il est possible d'obtenir une ordonnance médicale pour soulager la douleur en cas de besoin. Il est recommandé de consulter un médecin pour évaluer la gravité de la situation et déterminer le traitement le plus adapté. Les analgésiques prescrits par un professionnel de santé peuvent aider à atténuer les sensations douloureuses et améliorer le confort du patient.

Il est important de suivre les indications du médecin et de respecter la posologie recommandée pour éviter tout risque d'effets secondaires indésirables.