Press "Enter" to skip to content

Soulager les douleurs du cancer : les autres techniques

Les médicaments pour atténuer la douleur

Pour soulager les douleurs du cancer, votre médecin vous prescrira parfois différents types de médicaments à prendre avec les analgésiques, dont les antidépresseurs, tranquillisants ou anti-inflammatoires.

Les antidépresseurs

Un seul type d’antidépresseurs, les tricycliques, soulagent effectivement la douleur comme le font la morphine et l’aspirine. Par ailleurs, comme leur nom l’indique, ils soulagent aussi la dépression. Mais en général, il faut attendre plusieurs semaines avant que les effets bénéfiques atteignent leur maximum. La douleur, surtout si elle a duré longtemps, provoque souvent la dépression.

Les tranquillisants

Ces médicaments aident à soulager les spasmes musculaires, la tension et l’anxiété qui accompagnent la douleur. L’intensité de la douleur est donc réduite, ce qui peut aider à réduire les doses d’analgésiques requises.

L’alcool

Pris en petites quantités, l’alcool peut vous aider à dormir, à améliorer votre appétit de même qu’à réduire l’anxiété, la tension musculaire et la douleur. Demandez l’avis de votre médecin avant de consommer de l’alcool car il peut être très dangereux de le combiner avec certains médicaments.

La marijuana

Il existe peu de preuves que la marijuana soulage la douleur. Toutefois, un des ingrédients de cette substance semble réduire l’anxiété et la nausée, surtout chez des jeunes qui en consomment régulièrement. La marijuana est disponible en forme de comprimés et peut être prescrite par votre médecin.

Les autres techniques pour soulager les douleurs du cancer

Il existe d’autres techniques pour atténuer ou éliminer la douleur. Certaines demandent l’aide d’un professionnel de la santé, tandis que d’autres sont faciles à apprendre par soi-même. Les techniques les plus couramment utilisées pour soulager les douleurs du cancer sont la relaxation, la visualisation, la distraction et la stimulation cutanée. Elles consistent à changer la façon dont le système nerveux réagit au message de douleur et peuvent être combinées à vos médicaments pour soulager la douleur.
La relaxation :  la relaxation peut vous aider en réduisant la tension musculaire. Elle peut aussi avoir un effet bénéfique sur le sommeil, réduire la fatigue et l’anxiété et améliorer les effets d’autres méthodes de soulagement.

La visualisation

Cette technique consiste à vous servir de votre imagination pour créer mentalement des images ou des activités. La particularité de cette forme de soulagement des douleurs du cancer est que vous pouvez choisir le moment de la pratiquer. Cette technique peut aider à soulager la douleur, à vous détendre, réduire l’anxiété et à combattre l’ennui. La visualisation peut aider à contrôler les symptômes de la maladie et les effets secondaires du traitement, ainsi qu’à créer mentalement une image du processus de guérison.

La distraction

Cela consiste à détourner votre attention de la douleur. L’activité que vous choisirez peut être un simple passe-temps, comme regarder la télévision ou écouter la radio. Pour vous distraire, vous pouvez aussi reprendre d’anciennes activités ou passe-temps que vous avez aimés, tels que la lecture, la peinture, la couture, des jeux de société ou le cinéma. La compagnie des membres de votre famille ou de vos proches peut également vous aider à oublier la douleur. Certaines personnes parviennent à retrouver un sentiment de détente et de bien-être en lisant un livre distrayant ou en regardant un film drôle.

La bio-rétroaction

C’est un processus pour apprendre à contrôler consciemment certaines fonctions du corps, telles que le rythme cardiaque et la tension musculaire. Cette technique vous permettra de vous détendre, soulager les douleurs du cancer  et d’atténuer la douleur.

L’hypnose

C’est un état que vous-même ou quelqu’un d’autre pouvez provoquer. Les résultats varient d’une personne à l’autre mais avec l’aide d’un hypnothérapeute d’expérience, vous pouvez découvrir que l’hypnose vous aide. Vous pouvez obtenir plus de renseignements de votre médecin, infirmière ou d’un professionnel des services de santé.

La stimulation cutanée

Cette technique consiste à stimuler les terminaisons nerveuses dans le corps par la pression, la friction, la chaleur, le froid, des préparations spéciales ou un faible courant électrique. La théorie scientifique suggère qu’il existe une interaction compétitive entre les passages nerveux qui transmettent les sensations de douleur, de chaleur, de froid et de pression, de sorte que les sensations provoquées intentionnellement peuvent bloquer les sensations désagréables. La Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation (TENS – stimulation électrique transcutanée des nerfs) est une technique qui consiste à envoyer un faible courant électrique pour soulager la douleur.

La chirurgie

Elle vise à enlever la cause de la douleur ou à bloquer les nerfs qui transmettent des messages de douleur au cerveau. Dans l’un ou l’autre cas, la sensation de douleur est éliminée.

Le blocage des nerfs

L’injection de certaines substances dans ou autour des nerfs bloque la transmission de douleur pour des périodes plus ou moins longues.

L’acupuncture

L’acupuncture est une technique de traitement développée au cours des siècles en Chine et utilisée en Asie. Elle consiste à insérer des aiguilles stérilisées dans des points névralgiques du corps. Les aiguilles sont parfois remplacées par une pression ou une faible vibration électrique. L’on considère que différents types de douleurs peuvent être contrôlés par des parties spécifiques du corps.