Press "Enter" to skip to content

Effets secondaires du traitement du cancer du sein

S’il y a des douleurs au niveau du bras, en parler à l’oncologue-radiothérapeuthe qui peut recommander des séances de kinésithérapie ou de drainage lymphatique (technique de massage pratiquée par les kinésithérapeutes afin de favoriser la circulation de la lymphe).

En cas de douleur, de fièvre et/ou de rougeur en même temps: contacter un médecin.

En cas de curage ganglionnaire, il peut y avoir une augmentation du volume du bras du même côté, du fait de l’accumulation de lymphe.

D’autres symptômes peuvent apparaître comme une certaine lourdeur du bras, une diminution de la mobilité du bras ou des douleurs. Il est important d’en parler au médecin pour trouver la solution la mieux adaptée.

L’irritation de la peau

L‘irritation de la peau peut durer encore quelques semaines après la fin du traitement. La peau peut rester aussi plus brune ou plus rouge que le reste du corps et ce, pendant quelques mois après la fin du traitement.

Conseils pratiques

Laver la peau avec un savon au pH neutre, la sécher en tapotant (ou avec un sèche cheveux pas trop chaud ce qui est très pratique), sans frotter et sans oublier le pli sous le sein.
Porter des vêtements larges, éviter les matières qui frottent ou grattent et les soutiens-gorge à armatures (préférer le coton).
Ne pas mettre la peau au soleil, c’est à dire ne pas rester exposée, sans pour autant s’enfermer, afin d’éviter tout rayon de soleil sur la région irradiée.
Éviter les lotions, les déodorants pendant le traitement ainsi que les épilations des aisselles.
Les douches ou bains très chauds sont aussi à éviter.

L’oncologue-radiothérapeute est le mieux habilité à répondre a ces questions