Press "Enter" to skip to content

Qu'est-ce qu'un cancer secondaire du foie et comment le soigner ?

  • Le foie est très souvent touché par la dissémination des cancers, avec près d'un tiers de tous les cancers qui métastasent dans cet organe.
  • Les cancers secondaires du foie sont beaucoup plus fréquents que les cancers primitifs du foie en France.
  • La chirurgie d'exérèse semble être la méthode la plus efficace pour traiter ces cancers, bien que certains types de tumeurs répondent également à la chimiothérapie.

Le foie est l’organe le plus atteint par la dissémination des cancers : plus d’un tiers de tous les cancers métastasent au foie ; la tumeur primitive peut être située dans n’importe quel organe ; il s’agit le plus souvent d’une tumeur digestive ou d’une tumeur bronchique.

Les différents types de cancers du foie

La dissémination se fait par voie hématogène via l’artère hépatique ou la veine porte ; plus rarement l’envahissement se fait par contiguïté à partir d’un cancer de la vésicule biliaire ou de la voie biliaire principale (ou du rein droit, l’envahissement de la veine rénale puis de la veine cave inférieure puis des veines sus-hépatiques aboutissant à un syndrome de Budd Chiari).

L’existence d’une métastase hépatique est, bien sûr, un facteur de mauvais pronostic dans l’évolution du cancer primitif quel qu’il soit. Les cancers secondaires du foie sont de loin les cancers les plus fréquents touchant cet organe (en France 20 à 25 fois plus nombreux que les cancers primitifs du foie).

Qu'est-ce qu'un cancer secondaire du foie et comment le soigner ?

On note deux types de cancer secondaire du foie :

  • Macroscopiquement : tumeur nodulaire, unique ou plus souvent multiple, augmentant le volume du foie, en superficie visible à sa surface, ombiliquée par la nécrose centrale (nécrose douloureuse), nodule parfois palpable cliniquement
  • Microscopiquement : les cellules sont souvent très peu différenciées.L’extension à la veine porte est rare, la ou les tumeurs sont souvent peu vascularisées

Quel traitement contre le cancer secondaire du foie ?

Les tumeurs primitives endocriniennes donnent parfois des métastases hypervascularisées (souffle à l’auscultation de l’aire hépatique). Les tumeurs carcinoïdes sont souvent d’évolution lente (à évoquer lorsqu’il existe des flush, des télangiectasies au cou et sur la face, une diarrhée, une insuffisance ventriculaire droite ; pratiquer un transit du grêle, doser les 5 HIAA dans les urines des 24 h; autres localisations : ovaires, testicules, bronches).

Certains cancers primitifs thyroïdiens différenciés captent l’iode radioactif (intérêt diagnostique et thérapeutique). Mélanomes malins (origine oculaire, recherche d’une mélanurie).

La chirurgie reste plus efficace

Il est souvent palliatif et la chimiothérapie est souvent décevante. La chirurgie d’exérèse (tumorectomie ou hépatectomie réglée) est souvent impossible du fait soit de l’inaccessibilité de la métastase, soit de la dissémination des métastases dans le parenchyme hépatique, soit de l’inaccessibilité thérapeutique du cancer primitif, soit de la dissémination métastatique dans l’organisme. Cette chirurgie d’exérèse, même relativement agressive, semble pourtant être la méthode qui, tumeurs endocriniennes mises à part, donnerait les moins mauvais résultats.

Certains cancers (ovariens par exemple) répondent à une chimiothérapie (par voie générale ou par voie intra-artérielle hépatique).

FAQ

Quels sont les types de cancers secondaires du foie ?

Les types de cancers secondaires du foie comprennent le cancer colorectal, le cancer du sein, le cancer du poumon et le mélanome. Ces tumeurs se développent dans le foie après s'être propagées à partir d'un autre organe. Il est important de surveiller régulièrement l'état de santé du foie pour dépister ces tumeurs à un stade précoce.

Le traitement des cancers secondaires du foie dépendra de l'origine de la tumeur et de son étendue dans l'organe.

Quelle est l'espérance de vie pour un cancer secondaire du foie ?

L'espérance de vie pour un cancer secondaire du foie dépend de plusieurs facteurs, tels que le stade de la maladie, le type de traitement reçu et la santé globale du patient. En général, les patients atteints d'un cancer secondaire du foie ont un pronostic moins favorable que ceux souffrant d'une tumeur primaire. Le taux de survie à 5 ans varie en fonction de ces différents éléments.

Il est donc essentiel pour les patients et leur famille de discuter avec leur équipe médicale pour obtenir des informations précises sur leur situation particulière.

Quel traitement est recommandé pour le cancer secondaire du foie ?

Le traitement recommandé pour le cancer secondaire du foie dépendra de plusieurs facteurs tels que l'étendue de la maladie, l'âge et l'état de santé général du patient. Des options peuvent inclure la chirurgie pour enlever les tumeurs, la chimiothérapie pour réduire la taille des tumeurs, ou encore une thérapie ciblée visant à bloquer la croissance des cellules cancéreuses.

Dans certains cas, une combinaison de ces traitements peut être recommandée pour optimiser les chances de guérison ou de contrôle de la maladie.