Press "Enter" to skip to content

Symptômes du cancer de la prostate

Plusieurs hommes ayant un début de cancer de la prostate ne présentent aucun symptôme et parfois, des hommes atteints de tumeurs avancés n’ont aucun symptôme de la maladie. Lorsque les symptômes du cancer de la prostate surviennent, ils peuvent être associés à l’augmentation du volume de la prostate, provoquant des symptômes urinaires comme :

Miction fréquente, particulièrement la nuit
Difficulté ou retard du début de la miction ou retard à vider la vessie
Sang dans l’urine ou infection urinaire
Le cancer de la prostate peut aussi affecter la capacité de l’homme à avoir une relation sexuelle et provoquer les malaises suivants :

dysfonction érectile (perte ou diminution des érections)
sang dans le liquide séminal
éjaculation douloureuse
Il est important de noter que dans la majorité des cas, ces symptômes ne sont pas causés par le cancer de la prostate. Plusieurs de ces symptômes peuvent aussi survenir en cas d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), d’infections urinaires ou d’autres problèmes médicaux comme le diabète. Bien qu’aucun symptôme ne soit unique au cancer de la prostate, un homme présentant ces symptômes devrait consulter son médecin pour obtenir des tests et des traitements appropriés sans délai.

Le cancer de la prostate à un stade avancé peut provoquer les malaises suivants :

Douleur au bas du dos, dans la région pelvienne ou dans le haut des cuisses
Soudaine incapacité à faire passer l’urine, ce qui est habituellement sans douleur
Faiblesse ou incapacité à bouger les jambes (et rarement les bras), souvent associée à des engourdissements
Sévères douleurs osseuses
Ces symptômes peuvent aussi être causés par des problèmes comme l’arthrite, un problème aux disques lombaires et d’autres types de tumeurs. Néanmoins, tout homme aux prises avec ces difficultés devrait immédiatement consulter un médecin.

symptômes cancer prostate, cancer de la prostate, cancer prostatique, dépistage cancer prostate, augmentation volume prostate, miction forte, dysfonction érectile, sang liquide séminal, éjaculation douloureuse