Press "Enter" to skip to content

Analyse du génome des tissus métastatiques, espoir dans la lutte contre le cancer du...

Le spécialiste des recherches contre le cancer du sein Unicancer, vient d’annoncer, suite aux dernières études menées sur des femmes porteuses de cancers à un stade très avancé (métastases), que l’analyse du génome des tissus métastatiques aide les médecins à déterminer un traitement adéquat, offrant ainsi plus de chances pour l’amélioration de la situation des patients. Le coordinateur du projet Fabrice André affirme que « les profils génomiques peuvent être réalisés dans la pratique clinique quotidienne à large échelle et qu’il est pertinent de les réaliser sur le génome tumoral entier »

Cette étude, connue sous le nom Saphir 01, a été élaborée dans 18 départements du groupe hospitalier Unicancer. Durant l’année 2011/2012, 423 femmes atteintes de cancer de sein métastatique ont été suivies de près par des chercheurs spécialistes pour élaborer les différentes expériences.

Analyse du génome des tissus métastatiques, espoir dans la lutte contre le cancer du...

Dans 393 cas  des biopsies des métastases ont pu être réalisées. 251 patientes ont présenté, suite à une biopsie, un « profile génomique exploitable ». L’étude a démontré que 68,5% de ces profiles admettent un traitement ciblé.  A noter qu’aujourd’hui 26 patientes suivent un «  traitement ciblant spécifiquement l’anomalie trouvée ». Les résultats préliminaires démontrent une nette amélioration avec une régression remarquable de la tumeur Unicancer prétend pouvoir délivrer ce type de médicament pour 80 à 100 personnes.

Apres l’annonce officielle des résultats de ces études lors du congrès européen sur le cancer Esmo, d’autres organisations tels que l’IGIR annoncent la poursuite de ces recherches afin de les développer pour traiter d’autres cancers métastatiques.

L’analyse du génome des tissus métastatiques présente alors aujourd’hui une lueur d’espoir pour les patients du cancer du sein.